Logo

Le restaurant

Passé la réception, on découvre dans la bâtisse principale du XVIIème siècle une première salle à l’univers tamisé et cosy, puis une seconde, extension moderne suggérée par Mario Botta, s’intégrant parfaitement dans le serein paysage de vignes. La verrière, à la frêle ossature métallique, affiche une sensibilité contemporaine. Avec une capacité de 40 couverts, le restaurant déploie ses fastes : le plafond est orné de cent vingt feuilles Champs-Elysées en cristal lustrées or, sur les consoles d’autres oeuvres emblématiques de la Maison Lalique.

Découvrez le menu

Réservez une table

Menus des fêtes de d’année 

Le restaurant est ouvert du Jeudi au Lundi de 12h00 à 13h30 et de 19h30 à 21h30.

Le restaurant et l’hôtel seront fermés:

  • Du Dimanche 23 Décembre au Mercredi 26 Décembre 2018 inclus
  • Du Mardi 1er Janvier au Mercredi 23 Janvier 2019 inclus
Service de voiturier disponible. Tenue correcte exigée.

Le décor de table

Bénéficiant grandement du raffinement et du savoir-faire de la Maison Lalique, le décor de table est paré ici de mille délicatesses : symphonie de cristal et de porcelaine, pampilles et fleurs choisies. Dressée bellement par Patrice Blondit, Directeur de Restaurant, et son équipe, la table ravit d’abord les yeux : nappes en tissus nobles, verres, carafes, porte-bouchon de la gamme 100 Points. Les clients découvrent d’autres créations de la célèbre cristallerie réalisées pour l’hôtel-restaurant avec de grandes maisons partenaires : des assiettes porcelaine Fürstenberg, des ronds de serviette Christofle incrustés de pièces de cristal “ Raisins ”, poivrière et salière Peugeot Saveurs, parfaites répliques de celles co-signées par René Lalique et Peugeot en 1924.

L’esprit de la carte

La cuisine de Jérôme Schilling ne réside pas uniquement dans l’acquis, dans l’habileté du savoir-faire, mais aussi et surtout dans cette recherche de l’inédit et de l’inéprouvé. La carte est pensée en fonction des spécificités de chaque millésime et des produits rigoureusement sélectionnés. Jérôme Schilling a élaboré un menu “la serre de Vimeney”, entièrement végétal en sept séquences, lesquelles correspondent aux terroirs identifiés de Château Lafaurie-Peyraguey. Afin de rendre au vin toute sa superbe, le Menu Lafaurie-Peyraguey, également en sept étapes, permet de découvrir les vins de Sauternes, liquoreux et secs, originels ou revisités en association avec des plats subtilement créés…

Le sauternes dans tous ses états

Jérôme Schilling a cœur de bousculer les codes et de multiplier les expérimentations avec le sauternes. Infusion, macération, fermentation, cristallisation, pochage. Tout servira son inspiration : moût de raisins, lie de vin, sarments de vigne. Par la grâce du vin liquoreux, certains aliments peuvent accéder à la haute cuisine. Vins condimentés, arrangés, givrés. Chaque saison, le menu-sauternes sera revisité avec la complicité d’Adrien Cascio, chef sommelier. Côté douceurs, de mêmes ambitions. Stéphane Corolleur, chef pâtissier, a pour volonté d’associer à ses compositions sucrées le vin de sauternes. Fraîcheur, assaisonnement, déstructuration en rehausseront la succulence.  Desserts et mignardises évolueront, eux aussi, au gré des saisons.

Réserver Réserver Réserver<br>une table Réserver
une table
Relais & Châteaux